Le bilan de 2018 ? Le voici, le voilà !

, par Patrice Freney

Je devais écrire plus fréquemment sur ce site, je n’ai pas pu tenir le rythme. Le dernier article date du 2 avril…

Comme d’habitude, je fais un petit bilan, cela me permet de relativiser et de revoir ce qui a été fait tout au long de l’année.

Points positifs :

  • je suis toujours vivant ! ;-)
    En fait, les réseaux sociaux le prouvent assez régulièrement, mais j’avoue qu’il est plus facile et moins chronophage de partager un lien, une humeur, une photo que d’écrire un article ici.
  • j’ai continué à publier ma collection Apple sur Instagram, 126 fois si mes comptes sont exacts. Bon, OK, on voit aussi ma tronche de temps en temps quand je me balade.
  • j’ai trié, pris en photo et scanné les codes-barre d’un gros tas de cartons vides Apple, afin de les référencer. Un long travail. J’ai fait les plus gros (ordinateurs, écrans, imprimantes…), mais il me reste les petits (claviers, souris, iPhone, iPod, iMachins…). Encore quelques heures de travail en vue !
  • deux gros arrivages de matériels, livres, logiciels cette année qu’il a fallu trier. Je m’occupe actuellement du second, car quand j’aurais remis en ordre les machines (70-80 % en panne), je vais les échanger ou les vendre. Elles faisaient partie d’un lot dont un ou deux ordinateurs m’intéressaient seulement. Ce lot était à vendre en entier. J’ai tout pris ! ;-)
  • des dons assez constants tout au long de l’année. Merci à vous !

Points négatifs :

  • le temps me manque, beaucoup !
  • le musée Apple n’est toujours pas ouvert.
  • les sous aussi… c’est mieux quand il y a un peu plus ! ;-)
  • je n’ai pas tenu le rythme quotidien sur Instagram. J’étais plutôt bien parti, mais un évènement personnel m’a un peu stoppé dans mon élan début juin. Je publie toujours, mais moins fréquemment. Prendre des photos demande du temps. Retour au point numéro 1 de cette liste de points négatifs.

J’ai surement oublié de raconter des trucs, mais une année passe malheureusement très vite, effet ressenti seulement, car la mesure du temps reste assez constante…

Je vous souhaite une bonne année 2019, avec tout ce qui va avec, la santé en priorité.