Collection Apple à vendre ou à donner

, par Patrice Freney

Il y a maintenant plus de vingt ans que je collectionne tout ce qui touche au monde Apple. Mon but était d’ouvrir un musée afin de faire profiter le public de tous les produits ou presque qui ont été pensés, construits et fabriqués par la marque à la pomme depuis 1976.

Il faut se rendre à l’évidence, vingt ans après, le musée n’est pas encore ouvert. Bien évidemment, l’aspect financier n’y est pas étranger. Il faut de grands locaux adaptés, du temps à consacrer, voire aussi du personnel pour s’en occuper.

Des milliers d’objets, de livres, de revues de logiciels à gérer sont assez chronophages, et honnêtement, ce n’est pas le plus excitant dans une collection. La recherche l’est beaucoup plus. Les machines tombent en panne, année après année, que ce soit l’électronique pure (carte mère, alimentation) ou les disques durs. Une machine remise en état ne fonctionne souvent plus cinq ans après. Cercle sans fin peu motivant…

Il y a un an environ, je commençais à prendre en photo chaque objet de cette collection afin de les diffuser via Instagram.
C’est difficile de tenir le rythme de six photos par semaine, et l’envie n’est pas toujours quotidienne, surtout après une journée de travail.
Posséder des objets, quel que soit le thème, et ne les garder que pour soi n’est pas ma philosophie. Il faut les montrer, ne serait-ce que pour ne pas les oublier.

Cela fait quelque temps que cela me trotte dans la tête, mais comme l’envie n’est plus forcément au rendez-vous, j’ai pris la décision salutaire de vendre ou de donner ma collection Apple.
Le don ne sera pas sans condition. Je ne veux pas que cette collection finisse sur eBay ou Leboncoin, vendue par un spéculateur quelconque qui ne saura pas prendre soin de toutes ces machines et qui n’en aura que faire.

Je ne détaille pas le contenu de cette collection, c’est assez compliqué, mais sachez que toute l’histoire d’Apple est bien présente, depuis 1976 jusqu’à aujourd’hui. En ce qui concerne les machines, ne rêvez pas trop quand même, l’Apple 1 n’est pas de la partie, je ne l’ai tout simplement pas.

Reste une éventuelle solution, trouver un généreux donateur intéressé par le projet de monter un musée informatique.

Voilà, vous savez tout. Si vous êtes intéressé, que vous voulez des détails et me faire une proposition d’achat, merci de me contacter par mail pour un premier contact.