#6 - Ventilation de garage - Plaque et boitier, montage final

, par Patrice Freney

La façade avant est réalisée dans du PVC (épaisseur 3 mm) qui est collée sur la grosse boîte de dérivation. Elle a été usinée avec une fraiseuse numérique. Le fichier est disponible au format Galaad.

Fichier Galaad usinage plaque

Je m’y suis pris à deux fois, entre les premiers essais et le montage final, il y a eu quelques changements à intérieur avec l’Arduino, mais aussi en façade. Les plaques sont collées l’une sur l’autre.
Et comme j’ai déjà fait quelques essais avec le thermostat STC-1000, la partie supérieure de la boîte a un peu morflé, mais cela ne se voit pas de l’extérieur.

La plaque fraichement usinée :

Assemblage final : j’ai collé la plaque définitive sur la première :

Vue arrière : c’est moins propre, mais ce sont les phases habituelles d’un prototype. Il a quand même morflé le couvercle de la boîte ! ;-)

Quelques images du montage définitif, même si je n’ai pas encore collé les étiquettes pour la signification des boutons.

La façade avant avec l’écran LCD, puis en bas à gauche, le bouton d’alimentation 230 V, la LED de l’alimentation de l’Arduino. En haut à droite et en descendant, le bouton de réglage de la température, le bouton trois positions pour la ventilation forcée, le bouton d’éclairage ou non de l’écran LCD, et le connecteur USB.

L’écran, bien lisible, avec la barre de progression et le curseur clignotant :

La boîte ouverte avec tous les composants internes, sous tension (les LEDS sont allumées) :

Le module d’alimentation 230/9V. J’ai rajouté une étiquette parce que ça pique un peu le doigt à cet endroit-là si le boitier est alimenté. Je parle par expérience, j’aurais dû prendre un boitier avec une protection, ou en faire une avec un bout de plastique, mais bon, en théorie le boitier ne sera plus ouvert :

Mon petit module de régulation 9/5V avec son radiateur :

Le module relais bien en place :

Les deux connecteurs USB et d’alimentation 9V :

Et pour finir, la carte de prototypage et ses connecteurs qui relient tous les composants du montage. L’Arduino Uno est en dessous.
Les trois connecteurs ci-dessous sont utilisés pour les sondes de température et les boutons en façade.

J’avais besoin de quelques connexions au +5V et au 0V pour les composants. J’ai donc fait deux barres noire et rouge de cinq connecteurs pour brancher tout l’ensemble.

L’arrière de la façade avant :

Reste plus qu’à placer tout ceci dans le garage, placer les sondes et connecter le ventilateur et le 230 V.

Mise en place de la sonde extérieure dans un boitier étanche. J’ai récupéré un boitier de sonde thermique d’une chaudière.

Le boiter de la sonde refermé :

Câblage du boitier complet et raccordement du ventilateur :


Prochaine étape : la programmation sous Arduino