#5 - Ventilation de garage - Modifications suite à des petits dysfonctionnements

, par Patrice Freney

Quelques changements en cours de route :

J’avais placé directement l’alimentation du module relais sur l’Arduino. Je pensais qu’il pourrait fournir l’intensité suffisante pour alimenter le relais. D’habitude, je vérifie ce genre d’information dans les datasheets des composants, et pour être honnête je pense même l’avoir fait, mais non. Erreur !
J’avais un petit bug visuel : l’écran LCD, lui aussi branché sur l’Arduino pour l’alimentation, était moins éclairé lorsque le module relais était mis en fonctionnement. En général, c’est que l’alimentation n’est pas suffisante.
J’ai donc rajouté un petit circuit qui abaisse la tension de 9V à 5V. Comme c’était simple à réaliser et que j’avais tous les composants sous la main, j’ai décidé de le monter moi-même (moins d’une heure pour la réalisation complète), et 0 euro. Un module de ce genre se trouve dans les 4 euros.

Même s’il ne chauffait pas, j’ai rajouté un petit radiateur sur le régulateur depuis la photo, histoire d’être tranquille concernant la chaleur dissipée.

JPEG

C’était donc bien ça. La consommation du relais lorsqu’il était actionné était trop limite pour l’Arduino.
Depuis l’ajout du montage, plus de problème d’affichage. Mon petit montage peut sortir 1,5 A.


Schéma du régulateur de tension avec l’alimentation du module relais et le moteur de la ventilation :


Prochaine étape : usinage du boitier et montage final