#3 - Restauration du LISA, autres pièces à restaurer ou remplacer

, par Patrice Freney

Hormis la carte mère abimée, il y a aussi d’autres pièces, plus ou moins éloignées du lieu de la corrosion, c’est-à-dire de l’endroit où se trouvaient les piles.

J’ai méticuleusement démonté toute la machine pour avoir un aperçu de l’ensemble des dégâts, et là, quelques mauvaises surprises sont arrivées. La corrosion va partout, y compris à des points assez éloignés des piles. Le cuivre est corrodé en priorité, c’est-à-dire sur les câbles de connexion et sur les cartes électroniques.


Petit inventaire des dégâts observés :

  • Le nappe de liaison entre la carte mère et le lecteur de disquette est corrodée. À changer.
  • Les fils de câblage entre l’alimentation, la carte mère et la carte vidéo sont corrodés. À changer.
  • La bobine THT (Très Haute tension) a son support corrodé. À restaurer.
  • Le lecteur de disquette est grippé, assez fréquent. À restaurer.
  • L’alimentation est à nettoyer, et ses condensateurs sont à changer. Le boitier métallique a des traces de corrosion. À restaurer.
  • La carte vidéo a des traces de corrosion sur ses connecteurs. À restaurer.
  • La carte "Lite Adapter", utilisée pour le lecteur de disquettes, a des traces de corrosion sur ses connecteurs. À restaurer.
  • La carte CPU a des traces de corrosion. À restaurer.
  • La carte I/O a des traces de corrosion. C’est elle qui avait les piles. À restaurer.
  • Les deux cartes mémoires ont des traces de corrosion. À restaurer.
  • La carte du bouton de démarrage et de connexion du clavier a des traces de corrosion sur ses connecteurs. À restaurer.

Voilà c’est tout. ;-)
Bon, un gros travail de restauration, pas mal de pièces à retrouver. L’embêtant pour les cartes électroniques, c’est que même après un bon nettoyage, pas évident qu’elles fonctionnent de nouveau. Et sur un LISA, il y en a un certain nombre.

To be continued…