#2 - Restauration du LISA, nettoyage grossier de la carte mère et premier bilan

, par Patrice Freney

La carte ayant été retirée, il faut regarder s’il n’y a pas trop de dégâts au niveau des pistes. Le reste n’est pour l’instant pas très important. Les connecteurs et composants peuvent être changés, mais si les pistes sont mortes, c’est tout de suite plus compliqué.

Nettoyage dans un bain d’acide pour enlever la corrosion et les résidus de cuivre corrodés.

Il faut plusieurs bains et nettoyages pour tout enlever, mais toujours avec précautions, car à chaque bain supplémentaire, des dégâts peuvent s’amplifier. Voici la carte nettoyée :

Regardons de plus près. Sur la photo ci-dessous, des composants ont été détruits, ici, des condensateurs céramiques, mais ils se remplacent.
Les inductances, composants cylindriques noirs, aussi.

Les pistes sur les photos ci-dessous ont été touchées, c’est plus embêtant, car elles viennent s’enficher dans un connecteur. Il faut tester si elles sont utilisées et s’il y a moyen de les réparer. Pour l’instant je ne sais pas trop. Je sais qu’il existe des liquides à base d’argent pour réparer les pistes endommagées, mais je ne les ai jamais utilisés.

Les connecteurs des cartes sont détruits tous les quatre, car il manque des broches en cuivre. Ils sont à remplacer, mais à voir s’ils se trouvent facilement ou pas.

En revanche, les connecteurs de cartes d’extension ne semblent pas avoir trop souffert. Ils étaient assez loin de la corrosion. Pour être franc, le but de cet essai de restauration n’est pas forcément de le rendre le LISA 100% opérationnel. Il y a trois connecteurs, avec un peu de chance, un ou deux fonctionneront.

Ces composants ont l’air dans un état correct. À voir après tests.

Le connecteur vidéo et le bouton poussoir de Reset de l’ordinateur sont eux aussi à changer.

Les connecteurs externes sont tous à changer, car corrodés.

Le plus compliqué à retrouver est celui de la souris, car très spécial avec ses deux petites encoches de chaque côté. Il peut être remplacé par un connecteur classique à neuf broches, mais visuellement, on s’éloigne de l’original.


Bilan :

Les pistes de la carte ont l’air correctes, tout comme certains composants, à part celles des connecteurs dont certaines sont coupées.

Les quatre connecteurs pour brancher des périphériques externes, les quatre connecteurs internes, les condensateurs, le bouton poussoir, le connecteur vidéo sont tous à changer.

Quelques incertitudes sur les composants tels que les résistances, inductances ou circuit intégré, ainsi que les trois connecteurs de cartes d’extension.
Autre incertitude, est-ce que les composants sont facilement remplaçables ? J’essaie, dans la mesure du possible, de restaurer les machines à l’identique, avec les composants similaires, le nec plus ultra étant de trouver les mêmes et de la même époque (certains sont datés).

À ce moment précis, rien de vraiment insurmontable, même s’il y a déjà une bonne quantité de travail pour espérer remettre cette carte en état de fonctionnement. Cela va surtout dépendre du prix des pièces détachées, et surtout si elles se retrouvent.

Il reste à regarder les autres pièces de la machine. J’ai vu qu’un faisceau de câbles, entre autres, était hors service.

Pour l’instant, je continue.